Du jeune prodige à l'artiste

COURTE

Le pianiste canadien Jean-François Latour s’est fait remarquer par sa poésie, sa brillante technique et une voix propre à lui qui permet de communiquer sa passion au-delà des cultures et des générations. Leon Fleisher, avec qui il a étudié au Peabody Conservatory de Baltimore, l’a décrit comme "un artiste intelligent et de grand talent possédant un instinct musical raffiné". Sa notoriété en tant que concertiste l’a rapidement propulsé sur la scène internationale. Il a joué dans plusieurs grandes villes d'Europe et d'Amérique du Nord. Il a également donné des concerts en Chine, au Japon et en Afrique du Sud. Actif sur la scène canadienne et américaine, Jean-François Latour est régulièrement invité en tant que soliste par de nombreux orchestres et festivals. On a pu l’entendre sur les ondes de la Radio Suisse-Romande, la Radio Audizioni Italiane, la Radio-Télévision Belge de la langue Française, la Chicago Classical Radio, la Vermont Public Radio et la Société Radio-Canada. Jean-François Latour est également membre du Trio Hochelaga. Jean-François Latour détien un Artist Diploma et un Graduate Performance Diploma du Peabody Conservatory of Music de Baltimore dans la classe de Leon Fleisher. Il a également obtune un Artist Diploma de Royal Conservatory of Music de Toronto, où il étudia avec Marc Durand et Leon Fleisher. Il détient de plus, un Baccalauréat, une Maîtrise et un Doctorat de l'Université de Montréal sous la direction de Marc Durand. Il occupe présentement un poste de professeur à l’École de musique de l’Université de Sherbrooke.


LONGUE

Le pianiste canadien Jean-François Latour s’est fait remarquer par sa poésie, une brillante technique et une voix propre à lui qui permet de communiquer sa passion au-delà des cultures et des générations. Leon Fleisher, avec qui il a étudié au Peabody Conservatory a décrit Latour comme "un artiste intelligent et de grand talent possédant un instinct musical raffiné". Sa notoriété en tant que concertiste l’a rapidement propulsé sur la scène internationale. Jean-François Latour a joué au Japon, en Chine, en Afrique du Sud et dans plusieurs grandes villes d’Europe et d’Amérique du Nord, incluant Paris, Toulouse, Genève, Hambourg, Bruxelles, Washington D.C., Baltimore, Chicago Toronto, Montréal, Ottawa et Winnipeg et Victoria. Actif sur la scène canadienne et américaine, Jean-François Latour est régulièrement invité en tant que soliste par de nombreux orchestres et festivals. Les récitals de Monsieur Latour ont été diffusés par la Radio Suisse-Romande, la Radio Nationale Italienne - RAI, la Radio-Télévision Belge de la Communauté Française, WFMT-Chicago, Vermont Public Radio et la Société Radio-Canada.

 

Jean-François Latour a fait ses débuts avec orchestre à l’âge de 11 ans avec l'Orchestre Symphonique de Trois-Rivières. Depuis, il a joué avec le Baltimore Symphony Orchestra, le Victoria Symphony Orchestra, le Oakville Symphony Orchestra, le Kamloop Symphony Orchestra, le Vermont Mozart Festival Orchestra, l'Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, le Hilton Head Orchestra, l'Orchestre Symphonique de Québec et l'Orchestre Symphonique de Longueuil. Il a joué sous la direction de Timothy Vernon, Christopher Wilkins, Christopher Warren-Green, Yannick Nézet-Séguin, Victor Pull, Marc David et Lara Webber. De plus, il a joué au Festival d'Orford, au Festival d'été de Québec, au Festival du Domaine Forget, au Festival de Lanaudière, au Fontana Chamber Music Festival au Michigan et au Vermont Mozart Festival. Comme chambriste, Jean-François Latour a collaboré avec Alain Trudel, Philippe Magnan, Yehonatan Berick, le Pacifica Quartet et le Borealis String Quartet. Il est membre du Trio Hochelaga

 

Son premier disque, paru en 2007 sous étiquette ATMA Classique, est consacré entièrement à Chopin et a été accueilli favorablement par la critique.

 

Jean-François Latour est professeur à l’Université de Sherbrooke. Ses étudiants ont remporté plusieurs prix dans les concours nationaux dont le Concours OSM Standard Life, le Concours de l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières et le Concours de Musique du Canada. Il a également donné plusieurs cours de maître au Canada et a été invité comme spécialiste au Conservatoire de musique de Wuhan et au Shenzhen University en Chine. De plus, il est régulièrement invité comme membre de jury pour des compétitions provinciales et nationales.

 

En mai 2002, Jean-François Latour complétait le prestigieux programme Artist Diploma au Peabody Conservatory of Music de Baltimore dans la classe de Leon Fleisher. En 2000 il recevait également un Graduate Performance Diploma de Peabody où il a reçu, comme pour l'Artist Diploma, une bourse complète. Il a aussi obtenu un Artist Diploma du Royal Conservatory of Music de Toronto, où il étudia avec Marc Durand et Leon Fleisher. Il détient de plus un Baccalauréat, une Maîtrise et un Doctorat de l'Université de Montréal sous la direction de Marc Durand. Il a également travaillé avec John Perry, André Laplante, Ellen Mack, Marek Jablonsky et Gilbert Kalish.